Les mousses à matelas                                                                              La compression d’un matelas    Les mousses à matelas    Généralement une personne passe presque le tiers de sa vie couchée sur un matelas. Vous en conviendrez, cela mérite de prendre le temps de bien le choisir. Non seulement doit-il être confortable, mais il ne doit pas causer des problèmes de santé à son utilisateur.     En ce qui a trait au matelas utilisé dans les milieux de soins, ils doivent être choisis en fonction des besoins des personnes qui les utiliseront. Dans ces milieux, ce sont des matelas de mousse qui sont utilisés, alors parlons des mousses!    Une mousse de matelas se caractérise par deux facteurs : la densité et la compression.    Un matelas souple (mou) ou ferme?   Voilà la question! Pour y répondre, disons que le taux de compression détermine le niveau de fermeté. La compression se mesure en lb/50 po2 . Le calcul peut devenir très technique, mais l’important est de comprendre que plus le taux de compression est élevé plus le matelas sera ferme.  
Type de compression  lb/50 po2 
Mousses régulières 
Souple  De 18 à 27 lb/50 po2 
Moyen  De 28 à 35 lb/50 po2 
Ferme  De 38 à 45 lb/50 po2 
Très ferme  De 50 à 100 lb/50 po2 
Mousses Hautes résiliences (HR) 
Souple  De 19 à 23 lb/50 po2 
Moyen  De 29 à 35 lb/50 po2 
Ferme  44 lb/50 po2 
Très ferme  De 55 à 75 lb/50 po2 
Mousses mémoires 
Très souple  De 10 à 14 lb/50 po2 
Moyen  De 29 à 35 lb/50 po2 
Ferme  44 lb/50 po2 
Très ferme  De 55 à 75 lb/50 po2 
  Pour bien choisir un matelas, le premier critère demeure vos préférences. Mais, il ne faut surtout pas oublier de tenir compte de votre poids, de votre taille et de vos habitudes de sommeil.  Plus le poids de la personne est élevé, plus celle-ci devrait opter pour un matelas plus ferme, même chose pour la taille, une «grande» personne devrait chercher un niveau de compression assez ferme.  Les habitudes de sommeil  La personne qui dort sur le ventre devrait essayer un matelas moyen à ferme. Un matelas trop souple (mou) pourrait causer des douleurs au dos et au niveau de la colonne cervicale.   Dormir sur le dos permet de choisir un matelas plus souple tout en tenant compte du poids et de la taille. Encore là, attention au mal de dos avec un matelas trop mou!   Dormir sur le côté va demander un matelas souple ou moyen qui offre un bon soutien de la colonne vertébrale et faciliter les mouvements.